Histoire environnementale antique : que des bonnes nouvelles !

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/e/e9/A_view_of_St_Andrews_8515359035_d7fb968324_o.jpg
Fondée en 1413 sur la côte est de l’Ecosse, St Andrews est la troisième plus ancienne université du monde anglophone après Oxford et Cambridge

Comme je le disais il y a peu de temps ici, l’étude de l’antiquité classique et l’histoire environnementale ont tendance à rester des champs qui se rencontrent trop rarement, du moins de manière explicite. Or l’année dernière, l’université de St Andrews a annoncé la création du Centre d’histoire antique environnementale. Excellente initiative qui recense sur son site plus d’une quinzaine de membres. C’est à ma connaissance le seul centre de ce genre, qui affronte de manière aussi franche ces deux fronts de la recherche. Le workshop inaugural du centre, en octobre 2020, s’attaquait à l’interdisciplinarité en histoire environnementale antique. C’est évidemment le coeur du sujet : le problème quand on travaille sur l’environnement antique, c’est qu’on manque cruellement de sources. Pas de mesure régulière de la température, de l’ensoleillement ou des précipitations dans l’antiquité; pas de donnée chiffrée sur les crues et leur rythme; pas de statistique sur la malaria… Heureusement, toute une batterie de nouvelles sciences ont volé au secours des historiens et des archéologues dans les dernières vingt à trente années. On peut dire qu’il est impossible aujourd’hui de faire l’histoire environnementale du monde antique sans utiliser les résultats fournis par la paléobotanique, la sédimentologie ou l’archéozoologie. C’était donc un passage obligé du workshop inaugural d’un tel centre que de demander à un panel de spécialistes de se pencher sur les problèmes et les perspectives de l’interdisciplinarité dans le domaine.

Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, l’éditeur Bloomsbury anonce aussi très récemment le lancement d’une nouvelle collection intitulée tout simplement “Ancient Environments”. Voilà, que des bonnes nouvelles !


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search